Réinventer le modèle des moteurs de recherche pour briser le monopole des géants du web

Nous vous proposons cette excellente contribution de JDN

Internet a 53 ans cette année, façonné par les grandes entreprises technologiques.

Alors que, selon les chiffres publiés par Statistica en 2021, le nombre d’ utilisateurs d’ internet dans le monde s’élevait à 4,9 milliards, la quasi-totalité de l’accès mondial à l’information est contrôlée par une poignée d’acteurs. Ainsi, les utilisateurs du monde entier se voient offrir du « contenu gratuit », en apparence, mais le contenu proposé par les géants du web font en fait l’objet de frais cachés.

Le succès et la présence grandissante de la publicité sur les moteurs de recherche ont créé un environnement web pernicieux où nos faits et gestes sont surveillés et tracés. Nos actions, notre parcours utilisateur sont utilisés pour les publicités ciblées et il devient de plus en plus difficile de distinguer les résultats qualitatifs des résultats sponsorisés.

Cependant, le processus de recherche en ligne peut être corrigé et optimisé. Les consommateurs et les entreprises peuvent bénéficier d’une expérience web sur mesure qui fournit des réponses véritablement utiles aux recherches, et qui ne met pas en avant les annonceurs.

Réduire le bruit publicitaire en s’abonnant à un modèle de recherche alternatif

La pandémie a incontestablement servi les services d’abonnement. Les gens se sont inscrits en masse à Netflix, Disney+ et autres. Selon une étude menée par Rakuten Advertising, 23% des téléspectateurs français préfèrent regarder du contenu en streaming plutôt que sur des plateformes traditionnelles. Une étude publiée sur Research & Markets montre également que le marché européen du streaming vidéo représentait 14,64 milliards de dollars en 2020 et devrait connaître une croissance annuelle de 18,1 % sur la période 2020-2030.

Les éditeurs premium ont rendu la majorité de leur contenu payant et les utilisateurs se sont habitués aux services d’abonnement qui s’étendent au divertissement, mais aussi aux cours de fitness, de cuisine, aux logiciels, et la liste est encore longue. Ce qu’il faut retenir de la croissance de ce modèle, c’est que les utilisateurs recherchent un produit qui leur offre une expérience personnalisée, qui convient le mieux à leurs besoins. Tout le contraire du modèle des contenus sponsorisés proposés en fonction des préférences d’achat des utilisateurs.

Par conséquent, la recherche sur le web ne devrait pas être différente, car aujourd’hui c’est la manière dont nous accédons à de nombreuses informations nécessaires à la conception de nos opinions.

Avec un modèle de recherche en ligne sous abonnement, les publicités sont supprimées. En l’absence d’annonceurs à satisfaire, l’accent est remis sur l’utilisateur, ce qui signifie que les entreprises peuvent se concentrer sur l’amélioration de la précision et de l’intuitivité des recherches. Les utilisateurs paient un petit montant mensuel en échange de résultats de recherche impartiaux, classés selon leur pertinence par rapport à la recherche, et d’un produit où la confidentialité devient un fondement de facto ; c’est une bonne nouvelle pour tout le monde.

Toutefois, le passage à un modèle d’abonnement à grande échelle et l’élimination des publicités dans les recherches ne sont pas sans poser de problèmes. Néanmoins, il ne s’agit pas non plus d’un avenir dystopique hors de notre portée.

Les moteurs de recherche doivent permettre le choix et la découverte

L’un des principaux obstacles à la concrétisation d’un modèle de recherche par abonnement est la facilité avec laquelle les utilisateurs peuvent passer à une autre solution.

Les utilisateurs méritent un véritable choix, et les concurrents un accès juste et équitable au marché. Bien que les utilisateurs cherchent et trouvent des alternatives, les acteurs qui ont actuellement le monopole abusent de leur part de marché pour mettre en place des pratiques anti-concurrentielles telles que des invitations trompeuses, du phishing et d’autres méthodes pour inciter les utilisateurs à revenir aux jardins clos.

Par ailleurs, les alternatives concurrentes ne sont pas sur un pied d’égalité pour la sensibilisation et le choix des utilisateurs potentiels, elles se heurtent à la domination des géants du web sur les webmasters lorsqu’il s’agit de créer un moteur de recherche indépendant. Le web est un environnement hostile pour la plupart des nouveaux moteurs de recherche, avec la plupart des sites web qui n’autorisant qu’un seul acteur et discriminent les autres moteurs de recherche.

Sans un changement de politique et de comportement, les concurrents dans le domaine de la recherche continueront à se battre avec une main attachée dans le dos. Ce n’est pas seulement une mauvaise nouvelle pour les entreprises rivales de Big Tech, ou pour les utilisateurs, mais pour la démocratie elle-même.

Reprendre le contrôle et rendre la recherche plus efficace pour les utilisateurs et les PME

Si des changements politiques sont nécessaires pour créer des conditions de concurrence équitables, le moyen d’améliorer fondamentalement la recherche sur le web pour les utilisateurs est de leur redonner le contrôle plutôt que de leur proposer un contenu basé sur les cookies. Cette forme de recherche sur le web permet de deviner l’utilisateur final. Si elle peut être efficace pour les recherches superficielles en un seul clic, elle peut donner des résultats de mauvaise qualité pour les recherches objectives ou approfondies.

Les moteurs de recherche de l’avenir doivent être davantage axés sur l’expérience de l’utilisateur et sur les besoins spécifiques des utilisateurs et des entreprises. Le contenu de qualité est classé par ordre de priorité en fonction de son propre mérite, plutôt qu’en fonction de celui qui paie le plus. De plus, les clients ont plus de contrôle sur leur recherche et ont davantage confiance dans leur fournisseur de recherche sur le web.

Un nouveau modèle qui donne le contrôle aux utilisateurs et élimine les incitations du modèle publicitaire, supprime également que les géants du web puissent taxer les petites entreprises pour que leur nom reste en tête des recherches. Les utilisateurs se voient proposer des résultats plus pertinents plutôt que des résultats de qualité inférieure qui jouent leur classement avec les systèmes de publicité et d’enchères.

Repenser la recherche pour les entreprises

Lorsque vous ne vendez pas de données et que les utilisateurs ont le contrôle de leur expérience sur le web, une relation de confiance se crée. Cette confiance et ce respect de l’expérience utilisateur permettent de remettre en question les paramètres traditionnels de la recherche. Par exemple, en étendant la possibilité d’effectuer des recherches de manière transparente sur l’ensemble de votre contenu numérique, du courrier électronique à Dropbox, Slack et Jira, vous créez une expérience de recherche encore plus efficace.

Pour les entreprises, cela peut permettre d’économiser d’innombrables heures de recherche dans les documents et les applications pour trouver l’information recherchée. Cela contribue à alimenter la productivité et l’efficacité des employés et offre tant d’autres avantages. Mais cela commence par la confiance et la restitution du contrôle aux utilisateurs, sans cela la recherche sur le web est une bataille sans fin.

Si nous voulons réinventer la recherche sur le web pour de bon, un changement significatif est nécessaire de la part de toutes les parties prenantes d’nternet. Cela suggère un changement de comportement de la part de tous, et pas seulement des ingénieurs qui conçoivent la technologie permettant de changer l’état des choses.

Les utilisateurs doivent exiger le contrôle de leurs données et de leurs expériences d’utilisateur ; les régulateurs doivent uniformiser les règles du jeu et accueillir la concurrence pour rivaliser avec le monopole existant ; les utilisateurs et les entreprises doivent considérer la recherche comme un service plutôt qu’un moyen sans conditions de recevoir du contenu et des connaissances gratuits. Tout modèle visant à concurrencer les géants du web doit donner la priorité à l’utilisateur et offrir une expérience de recherche réellement meilleure. Être privé ou sans publicité ne suffit pas.

Si une telle chose se produit, nous pourrions vraiment assister à un affrontement entre Goliath et David 2.0 et trouver un moyen de briser le monopole existant.

Voir aussi

Laisser un commentaire

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Copy link
Powered by Social Snap