Impact du mobile et Navigation web : l’Afrique, un continent mobile first

Dans un récent article, nous vous posions la question à savoir : Et si l’Afrique était le champion du mobile ? Cet article qui va suivre reste sans doute la meilleure réponse à cette question. Suite à l’étude de Stat Counter Global Stats, il apparait aujourd’hui clairement que l’Afrique est un continent mobile first. En plus, pour la première fois le nombre de sessions mobile dépasse largement le nombre de sessions sur desktop dans le monde. L’impact du mobile en Afrique est réel.

L’étude de Stat Counter Global Stats

Pour rappel, la méthodologie de calcul utilisée par cette plateforme se base sur un code de suivi installé sur plus de 3 millions de sites dans le monde couvrant diverses zones géographiques. La récolte des données prend ainsi en compte les milliards de pages vues sur ces sites. Ainsi, d’octobre 2009 à octobre 2016, 51,3% de la navigation sur le web a été effectuée via un support mobile (smartphone ou tablette). Alors que seulement 48.7 % a été effectuée sur ordinateur (pc ou portable). Cela montre pour la première fois la dominance de la navigation du mobile sur le desktop dans le monde.

D’autre part, cette deuxième étude ci-dessous réalisée par la même plateforme montre en vert les zones géographiques où l’utilisation du mobile est en plein boom. On voit alors nettement l’impact du mobile en Afrique, mais également en Asie. D’ailleurs, cela montre nettement que ces deux continents sont largement majoritaires. On peut alors comprendre les enjeux et perspectives que le mobile représente pour le continent africain.  l’impact du mobile en Afrique sera forcément positive pour la transformation digitale du continent. Les deux figures ci-dessous donnent déjà un aperçu général d’une Afrique Mobile first.

Qu’en est-il du Sénégal et de l’impact du mobile en Afrique?

Si l’on prend la période de 2010 à 2016 en utilisant le même service, on peut facilement prévoir grâce à ce graphe ci- dessus que le Sénégal sera mobile first dans quelques années. Déjà aujourd’hui selon le dernier rapport de l’ARTP, on compte 15 765 524 lignes pour le mobile. Ce qui est encore plus édifiant c’est le nombre d’utilisateurs d’internet mobile qui est de 7 832 804 par rapport au nombre total d’internautes fixé à 8 143 086.

Même si le desktop continuera à résister, il est important dès aujourd’hui que les sites web migrent vers l’adaptation mobile. Etant donné que Google mais aussi Facebook ne cessent de proposer des fonctionnalités pour la navigation mobile. Également, les entreprises doivent mesurer cet impact du mobile en Afrique et proposer des business-modèles adaptés et surtout le contenu qu’il faut.

Source


Makhtar

Content & Social media marketer

Passionné par la transformation digitale, certifié hubspot inbound marketing amoureux de création de contenus et féru de tout ce qui est social média, je partage avec vous toutes les bonnes choses dans ce monde digital.

Impact du mobile et Navigation web : l’Afrique, un continent mobile first

Voir aussi

1 Commentaire

Laisser un commentaire

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Pour rester informer de nouvelles articles

Impact du mobile et Navigation web : l’Afrique, un continent mobile first
Copy link
Powered by Social Snap