Google veut vous défendre du Dark Web et ouvre son VPN à tous !

Nous vous proposons cette excellente contribution de 01net

Plus pour autant ! Google muscle son offre par abonnement One, qui offre davantage d’espace de stockage pour les services du géant que vous utilisez. Deux nouveautés méritent tout particulièrement l’attention.

Un VPN pour tous !

La première est la décision de géant de Mountain View d’intégrer le VPN dans tous ses forfaits. Plus besoin de se tourner vers l’offre la plus coûteuse, à 10 euros par mois, pour y avoir droit. Il vous sera donc plus facile de protéger votre navigation.
Cette expansion du service commence dès maintenant, mais devrait prendre plusieurs semaines à s’étendre à tous les utilisateurs à travers le monde. Pour l’instant, le VPN est disponible dans 22 pays, dont la France, la Belgique et la Suisse. Il peut être activé sur Android, iOS, Windows et sur les Mac.

Vous pouvez toujours le partager avec cinq autres personnes, si elles sont attachées à votre abonnement.
A noter que le VPN de Google ne permet pas, comme le Relais privé, d’Apple, de choisir une zone géographique de sortie du tunnel VPN. Il ne peut donc pas être utilisé pour obtenir une adresse IP états-unienne temporaire, par exemple. Son objectif est uniquement de protéger votre surf, ce qui est déjà beaucoup.

Le VPN, de Google One, est désormais disponible pour tous les forfaits.
01net.com – Le VPN, de Google One, est désormais disponible pour tous les forfaits.

Défense contre les arts du Dark Web

La seconde nouveauté est l’arrivée d’un nouvel outil, pour l’instant réservé aux utilisateurs vivants aux États-Unis. Quel est son objectif ? Surveiller le Dark Web à la recherche d’éventuelles données personnelles qui auraient été dérobées dans le cadre d’une attaque ou de l’utilisation d’une faille de sécurité.

Les places de marché qui vendent des informations détaillées comme le numéro de téléphone, l’adresse, le numéro de sécurité sociale ou les coordonnées bancaires d’Internautes sont nombreuses sur cette partie du Web non indexée et plus difficile d’accès.
Google se propose donc de la surveiller pour vous et de vous fournir un rapport. L’utilisateur définit les éléments qu’il veut voir surveillés, et si Google en trouve une trace, il l’avertira et le conseillera sur la marche à suivre. Par exemple, comment indiquer aux autorités compétentes que son numéro de sécurité social a été dérobé.

Évidemment, si Google trouve des informations complémentaires et liées à celles que vous lui avez demandé de trouver, il vous préviendra également.

Le géant américain prend aussi la peine de préciser que les informations que vous lui confier pour qu’il en cherche trace sur le Dark Web peuvent être effacées à tout moment par vos soins et qu’elles sont conservées conformément à ses engagements à respecter la vie privée de ses utilisateurs.

Cette nouvelle fonction sera déployée au fil des semaines à venir aux États-Unis, pour tous les abonnés, quel que soit le forfait souscrit. Google ne donne, en revanche, aucune information sur son éventuelle disponibilité en France et dans d’autres pays européens.

Source : Blog de Google

Voir aussi

Laisser un commentaire

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Copy link
Powered by Social Snap