Agadir donne rendez-vous avec le Salon africain d’e-commerce «E-Markets Expo»

Nous vous proposons cette excellente contribution de Aujourd’hui Le Maroc

La première édition du Salon africain d’e-commerce «E-Markets Expo» sera organisée à Agadir du 16 au 19 novembre prochain.
E-Markets Expo sera le premier Salon d’e-commerce englobant toute l’Afrique ayant pour but de créer un espace de rencontre entre des porteurs de projets e-commerce et des sociétés marocaines, africaines et internationales appartenant aux différents secteurs d’activité. Ledit Salon s’inscrit dans la politique de la transition numérique, la création de nouveaux emplois pour les jeunes et l’accompagnement des start-up et jeunes entrepreneurs.
À cet effet, l’événement sera sous forme d’expositions des porteurs de projets, des conférences aussi bien en présentiel qu’en distanciel se caractérisant par la présence des conférenciers spécialistes du domaine de l’e-commerce. Diverses formations se rapportant à l’e-commerce et au marketing digital seront également mises en place.
«Notre objectif est de connecter les entreprises, de promouvoir les solutions dans le domaine du digital et d’apporter des réponses ciblées aux problématiques et projets d’investissement à venir ainsi que d’assurer un espace propice pour échanger les expériences en présence d’un véritable réseau d’experts. Le Salon est une occasion de faire le point sur les tendances de demain et les innovations d’aujourd’hui», soulignent les initiateurs de cet événement.
Il va sans dire que le secteur de l’e-commerce au Maroc a connu un développement très rapide. Au cours de l’année écoulée, 20,7 millions d’opérations de paiement en ligne ont eu lieu, s’établissant à 7,7 milliards de dirhams (MMDH).
Le nombre des transferts électroniques est en augmentation de 45% par rapport à 28% l’année précédente en matière de la valeur globale des paiements électroniques réalisés. La crise sanitaire causée par la pandémie du Coronavirus a contribué au renforcement et à la prospérité de ce modèle d’affaires commercial. Selon une étude menée par l’Agence nationale de réglementation des télécommunications en 2020, 84% des Marocains vivant en milieu urbain confirment que les changements découlant de la pandémie concernant l’utilisation des moyens numériques ne disparaîtront pas et seront permanents.
Par ailleurs, le département de tutelle a lancé une série de projets pour accompagner le rythme de la digitalisation du secteur du commerce et en particulier les commerçants, à travers une série de projets. Il s’agit notamment de créer un carrefour pour accueillir et accélérer la croissance des entreprises émergentes dans le secteur de l’e-commerce afin de développer des solutions numériques adaptées aux besoins des commerçants. Cette croissance spectaculaire est soutenue par une connectivité plus large des Marocains qui ont accès de plus en plus à des services d’Internet haut débit et des smartphones à la portée de tous les budgets.

Ecommerce Fevad Covid

Voir aussi

Laisser un commentaire

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Copy link
Powered by Social Snap