L’actualité du digital marketing en Afrique

Avec le digital marketing, les entreprises peuvent désormais cibler les clients qui les concernent. En effet, avec le marketing numérique il leur est possible d’attirer des visiteurs, de les transformer en clients et de les fidéliser. Grâce aux techniques d’inbound marketing et de content marketing appropriées, ils peuvent arriver à leurs fins. Avec le blog Senmarketing, le digital marketing n’aura plus de secrets pour vous. Des dossiers et articles sur l’e-marketing en Afrique et au Sénégal vous attendent.

la publicité en ligne

L’année 2020 devait être une grosse année, une année mouvementée, une année avec laquelle beaucoup d’événements étaient programmés.

Mais Hélas,  à cause d’une maladie apparue à la fin de l’année 2019  début 2020, annoncée comme pandémie a déclenché des bouleversements sur certains domaines.

C’est la pandémie de la COVID 19, des événements importants économiquement  ont été reportés et/ou annulés mais aussi des décisions sensibles ont été prises. C’est l’exemple des Jeux Olympiques de Tokyo, Euro 2020,  fermetures des églises et mosquées élections présidentielles et tant d’autres.

La Covid-19 est apparue par ici et les impacts se ressentent sur plusieurs secteurs. Sur ceux, le  secteur publicitaire se distingue par le biais des pays de notre planète. Conscients de la gravité de la maladie, beaucoup de pays ont un eu recours à un confinement.

Dans notre cas, nous allons nous intéresser de l’impact de cette pandémie dans le secteur de la publicité en ligne et ensuite revenir un peu sur les aspects du confinement.

Parlons un peu de la publicité en ligne

La publicité en ligne est devenue aujourd’hui importante et possible grâce à  Internet mais aussi à la croissance rapide du développement des TICS et des nombreuses fonctionnalités qu’elles offrent.

Avec la crise sanitaire, la publicité en ligne a donc logiquement été impactée. Pour certains, c’est devenu un mal pour un bien et d’autres c’est quasiment le contraire. Le pourquoi ? C’est parce que dans certains secteurs, certains (entreprises) ont eu à avoir une croissance forte par rapport à leur business.

De nombreux secteurs de l’économie mondiale ont stoppé leurs investissements dans la publicité sans consommation.

Entre autres, le secteur du voyage ou celui du tourisme ont été particulièrement touché avec le confinement et donc la fermeture des frontières. Il est donc logique que des publicités qui concerner des vols, des hôtels ou des environnements à découvrir soient ignorées.

Bien que le secteur de la publicité soit impacté, la crise sanitaire et le confinement ont provoqué une forte fréquentation sur les médiaux sociaux car ces derniers mettent à jour les dernières informations qui intéressent les personnes qui souhaitent être au courant des actualités.

La fermeture des bureaux a eu  également un  impact par rapport à la publicité sur ce réseau social car moins de personnes sont disponibles, donc il faudra plus de temps pour vérifier si celles-ci sont conformes aux réglementations et donc faire des retards. Pour pallier la fermeture de ses bureaux et des impacts que cela pourrait causer, Facebook a donné le conseil suivant aux annonceurs.

Si les entreprises continuent d’utiliser la publicité, il est préférable pour celles-ci de prolonger leurs campagnes actuelles et éviter d’en lancer une autre lors de cette période compliquée.

Les plus grandes marques peuvent mieux gérer les impacts de la crise, elles ont tout de même décidé d’arrêter les campagnes publicitaires en cours, la cause ?

  • Éviter de faire passer un message qui n’est pas en adéquation avec la situation actuelle,
  • évitez le risque d’être mal vu est donc privilégié pour les grandes marques.

Pour répondre à cette problématique en temps de crise sanitaire ((à Illustrer avec un visuel))

  • vous ne devez pas penser qu’à vendre.
  • Vous devez également faire attention aux slogans que vous souhaitez utiliser afin de ne pas être en décalage avec la situation.
  • Vous ne devez pas mettre vos produits en avant mais plutôt montrer l’utilité que la marque peut apporter aux consommateurs.
  • Enfin, faîtes attention aux messages que vous voulez publier, vous devez éviter le risque de Bad Buzz.

Les petites entreprises, eux, ils ont beaucoup souffert et continuer à l’être à cause de la crise sanitaire, car les publicités Facebook est une aide importante afin de cibler et d’avoir une plus grosse visibilité pour des « petits » budgets.

Le confinement  a eu un impact social sur les personnes qui veulent rester présente avec leurs proches, amis et sont donc présent plus fréquemment sur les médias sociaux comme Facebook par exemple et plus ou moins positif pour certains entreprises. Cela n’a tout de même pas empêché les marques de réduire leur budget marketing car la menace de l’épidémie est compliquée à gérer pour les entreprises.

Lors du premier confinement en France, au printemps 2020, Facebook avait par exemple vu une très nette baisse de l’activité publicitaire sur sa plateforme. Il en était de même pour Google d’ailleurs.

Ces deux mastodontes dans le secteur publicitaire ont accusé le coup.

En voilà quelques chiffres pour mieux comprendre ces avancés :

Selon plusieurs sources 600 milliards, c’est le nombre de dollars qui a été coupé pour le budget du secteur publicitaire sans que de date de fin de coupure ne soit donnée.

Ce budget devait être dépensé au travers de différents canaux tels que : les agences publicitaires, les campagnes sur Facebook (ou Google), sur diverses publications et sur le Print (affichages).

Même si la Covid-19 est présente sur toute la planète, elle a eu plus d’impact sur les pays occidentaux. Ces impacts ont obligé les annonceurs à revoir leurs stratégies marketing.

Raison pour laquelle, de nombreux blog Facebook diffusent des informations à ce sujet.

Mais il faut noter que c’est pendant les crises que se créent les plus grandes opportunités. Alors autant en profiter !

Les leviers d’acquisition : choix sur quelques techniques à Utiliser !

Les leviers d’acquisition sont des techniques permettant d’améliorer la visibilité d’une entreprise auprès d’une audience afin d’acquérir des visiteurs, qui seront par la suite convertis en prospects puis en client.
Être bien référencé sur les moteurs de recherche reste le premier point important dans les leviers d’acquisition, car c’est de là-bas que les recherches sont effectuées.
Il est donc important de travailler le référencement naturel SEO de son site. Par la suite, mettre en place voire dérouler les différentes stratégies d’acquisitions qui sont :

l’inbound marketing : dans cette technique, l’utilité est de créer un contenu de qualité, accrocheur et pertinent qui va permettre au visiteur ou prospect de s’intéresser le plus aux services proposés. Avec un contenu riche et varié, le client voudra à chaque fois revenir pour se ressourcer de vos articles.

Les réseaux sociaux : excellente technique d’acquisition, les réseaux sociaux que ce soit Facebook, LinkedIn, Instagram, Twitter, YouTube, WhatsApp, ils sont devenus incontournables et offres d’énormes possibilités : coté notoriété ; trafic et interaction. Avec les réseaux sociaux, peu importe vos secteurs d’activité, les clients ou les visiteurs vous suivent donc à vous de faire vibrer votre réseau pour avoir à la fin un résultat satisfaisant.

Les réseaux d’influences : aujourd’hui, on compte un pourcentage élevé d’influenceurs. Ils font la promotion de vos produits ou services. L’efficacité du réseau d’influence vous apporte plus de notoriété. À noter que plusieurs marques collaborent de plus en plus avec les influenceurs.

Le e-mailling ou e-mail marketing : aujourd’hui, on ne peut pas se passer de l’emailling, c’est l’effet de la digitalisation. Quatre personnes sur 5 consultent leurs boites mail par jour. Donc il reste un levier d’acquisition de taille. Il travaille votre notoriété et vous permet de garder contact

La liste fournie n’est exhaustive, vous pouvez créer vos propres leviers d’acquisition. Alors essayer ! Plus de recherche et vous obtiendrez plus de résultats !

L’image d’une entreprise joue un rôle primordial pour votre domaine d’activité. Elle vous différencie de la concurrence et séduit votre audience.  Pour ce faire, il faut bien travailler sa marque. Créer sa propre marque n’est pas une chose facile, surtout pour les PME et les indépendants. Elle est d’une très grande importance et est indispensable car une marque vous permet de profiter d’une meilleure visibilité et de fidéliser vos clients.

Voici quelques conseils à adopter pour créer sa marque :

  • Tout d’abord il faut Définir la mission de votre entreprise : elle permet de spécifier les activités mais aussi d’établir les limites de votre entreprise. En effet, pour construire une marque solide, vous devez connaitre votre entreprise sur le bout des doigts. En définissant la mission de votre entreprise, vous déterminerez : votre domaine d’activité, votre niveau de qualité et l’étendue de votre action.
  • Identifier vos cibles : (très important) posez-vous ces questions Quelles seront mes cibles ? En aurai-je une ou plusieurs ? Ces informations sont essentielles car vous devrez apprendre à connaitre les personnes qui pourraient être intéressées par vos produits et vos services.
  • Choisir vos canaux de distribution : Lorsque vous construisez votre marque, vous devez aussi définir comment vous commercialiserez vos produits et/ou vos services. Sur ceux, vous avez plusieurs options :
  • La vente directe,
  • La vente en ligne grâce à un site d’e-commerce,
  • La présence dans des magasins, voire dans la grande distribution,
  • Les grossistes et les centrales d’achats.

Sélectionner le ou les canaux de distribution qui vous permettront de toucher votre cible aux maximums.

  • Faire preuve d’honnêteté, reconnaitre vos forces et vos faiblesses : faites preuve d’honnêteté et ce à tous les niveaux. Si vous ne pouvez pas répondre à une demande, alors ne vous engagez pas. Il est judicieux d’identifier ses forces. Elles sont ce qui vous différencie de la concurrence. Vos forces sont également ce que vous devez mettre en avant dans l’ensemble de vos communications. Elles vous permettront d’influencer les utilisateurs, de générer des ventes et même de fidéliser vos clients. Il faut également identifier vos faiblesses et travailler pour les réduire.

Travailler le visuel et les contenus : Votre marque doit être reconnaissable. Pour ce faire, vous devez avoir une charte graphique et un logo. Cette identité visuelle sera présente sur tous vos supports de communication. Vos contenus doivent aussi être fidèles à votre identité. Adoptez le bon ton et les bons mots. Comme vous avez appris à connaitre vos clients potentiels, vous pouvez communiquer sur des sujets qui les intéressent tout en restant connecté à votre domaine d’activité

A lire aussi : Infographie: E-commerce Freins et opportunités en Afrique

publicité digitale